KERA ENERGY

consultant cuisson solaire

2013

CUISSON SOLAIRE

Il existe plusieurs types de cuiseurs solaires. Chacun a des spécificités et des principes de marche qui permettent de cuisiner des plats de manière différente. Le marché de la cuisson solaire évolue en permanence, des nouveaux cuiseurs solaires sont fabriqués chaque année, c'est un marché très réactif.

Voici une présentation de ce que l'on peut trouver sur le marché de la cuisson solaire.

Les cuiseurs à effet de serre : Four solaire

Les fours solaires sont très faciles à construire et permettent de cuire les aliments par effet de serre. Le principe est d’enfermer dans une boite étanche les aliments. Le couvercle est en verre et l’intérieur de la boite recouverte de films réflecteurs. Ils captent l’énergie solaire et font monter en température l’intérieur de la boite.
Le principe fonctionne bien mais est très peu puissant et demande du temps pour cuire les aliments.
Ce procédé de cuisson solaire est peu répandu en Afrique de l'ouest mais il a rencontré un réel succès en Amérique du sud. Il est en effet mieux adapté à la cuisine de cette partie du monde.

Les cuiseurs à concentration thermique directe :

Les cuiseurs paraboliques
Ils existe différents types de cuiseurs paraboliques et ils sont très répandus. Une grande parabole concentre les rayons du soleil sur un point ou une zone focale à l’endroit où l'on place le récipient à chauffer. Leur puissance est variable en fonction de la taille de la parabole et de la précision du point focal. Leur réglage et leur utilisation varie énormément en fonction de la conception de la structure du cuiseur solaire.
Plus le point focal sera précis, plus la température sera élevée mais en contre partie plus les réglages du cuiseur seront exigeants.
Un point focal précis permettra de cuisiner comme sur une plaque à gaz avec une zone de chauffe placée sous la casserole ou la marmite.
A l’inverse, une zone focale plus grande sera moins puissante et enveloppera toute la marmite, mais demandera moins de réglages et de manière moins fréquente.

On peut pratiquement tout cuisiner avec un cuiseur parabolique : il est possible de faire bouillir 10 litres d’eau en moins d’1h30. Il permet également de faire frire et griller les viandes et les légumes.
Les cuiseurs solaires à concentration directe demandent à ce que les casseroles soient peintes en noir.

Les cuiseurs à tube solaire

Ces cuiseurs sont hybrides, ils utilisent la concentration solaire, l’effet de serre et le transfert de chaleur. Avec une forme cylindro-parabolique la concentration solaire chauffe un tube sous vide. Dans le cas du blazing tube de l’huile est chauffée par le soleil et monte dans un récipient où sont placés les casseroles. Ce type de cuiseur demande peu de réglage pour être utilisé mais il est moins puissant que les cuiseurs paraboliques. Il fonctionne toute la journée même lorsque le temps est nuageux pour de petites quantités de nourriture. Son entretien est plus complexe et plus exigeant que celui des autres cuiseurs.
Tous les cuiseurs solaires demandent à suivre les mouvements du soleil pour être utilisés de façon optimale. En fonction de la conception des cuiseurs, leurs réglages sont plus ou moins faciles et pratiques.

Les cuiseurs solaires étudiés au Burkina Faso :
Au Burkina Faso, nous avons étudié 3 types de cuiseurs solaires que nous avons testé et dont nous avons rencontré des utilisatrices. Chaque cuiseur solaire a ses avantages et ses inconvénients. En fonction des besoins et des attentes des utilisatrices, certains cuiseurs seront mieux adaptés que d’autres. Les cuiseurs solaires étudiés sont une base très intéressante pour développer la cuisson solaire.

Le Solario

C’est un cuiseur parabolique à concentration directe. Il possède un point focal très précis qui lui permet de monter rapidement en température.
Sa puissance lui permet d’utiliser des marmites traditionnelles de taille 1 à 5. L’accès à la marmite est facile et permanent quel que soit le réglage de la parabole. Il demande un réglage régulier toutes les 10 minutes environ. Il est fixé directement dans le sol et ne peut pas se déplacer une fois installé, mais il permet de suivre les mouvements du soleil par rotation de manière précise. C'est un cuiseur qui s’utilise comme un foyer traditionnel : la marmite est posée sur la grille et une fois le réglage correctement fait, on chauffe uniquement le dessous de la marmite. Les temps de cuissons sont rapides et très proches d’un foyer au feu de bois. Son utilisation ne change pas les habitudes de cuisson des femmes. Ce cuiseur n’est pas fabriqué au Burkina pour le moment. Il est fabriqué en Chine.
Son utilisation demande une formation attentive, certaines pièces du Solario demandent à être renforcées pour s'adapter au marché burkinabè. Le point focal très précis et puissant demande une surveillence permanante pour éviter les risques de brûlure ou d'accidents. Un accompagnement pour son utilisation est impératif.

Le Tilegwa

Ce cuiseur parabolique est très commun dans le monde de la cuisson solaire. Le Tilegwa est fabriqué au Burkina Faso. Il concentre les rayons du soleil en une zone focale qui couvre l’ensemble de la marmite, son réglage est moins précis mais est donc moins fréquent, environ toutes les 30 minutes. Il est moins puissant que le Solario. Le foyer est moins haut. Il permet de battre le Tô plus facilement et surtout directement sur le cuiseur solaire. En fonction des zones et des besoins ce cuiseur solaire peut être une alternative intéressante. Les marmites doivent également être peintes en noir pour une utilisation optimale. Il y a peu de risque d'accident avec ce type de cuiseur solaire qui utilise une zone focale plus grande et moins puissante.

Le Blazing Tube


Ce cuiseur solaire est très différent des autres, il concentre les rayons du soleil sur un tube en verre rempli d’huile. Un récipient reçoit l’huile bouillante dans lequel on place les marmites. Ce cuiseur est très facile à utiliser, il y a peu de réglages à faire. Sa puissance est moins importante que les cuiseurs paraboliques à concentration directe. Il peut être utilisé avec des casseroles et des marmites non peintes en noir. Néanmoins la taille des marmites utilisables est plus petite qu’avec les autres cuiseurs.. Il n’y a pas d’éblouissement par le soleil et pas de point focal très chaud comme sur les autres cuiseurs. Le récipient d’huile bouillante demande néanmoins des précautions lors de son utilisation. Ce cuiseur demande d’être entretenu au moins une fois par an pour renouveler l’huile. C’est un concept intéressant à développer et à améliorer pour la suite.

Quel que soit le cuiseur solaire utilisé, il ne faut pas oublier que la cuisson solaire est une alternative énergétique complémentaire. Elle ne permet pas de cuisiner les jours de nuages, d'harmattan ou pendant la nuit. Nous estimons qu'il est possible d'utiliser 230 jours par an les cuiseurs solaires au Burkina Faso.
Les habitudes culinaires au Burkina Faso évoluent de manière significative, les cuiseurs solaires doivent pouvoir suivre ces évolutions.
Les femmes musulmanes par exemple, n'utilisent plus seulement les marmites traditionnelles, elles utilisent aussi des casseroles décorées qu'elles ont reçu en cadeau de mariage. Dans ce cas, il n'est pas possible de les peindre en noir pour les utiliser sur un cuiseur à concentration directe. Ces détails peuvent être des freins à l'appropriation de la cuisson solaire.

Il faut prendre en compte le fait que la taille des familles évolue également. Dans les villes les familles sont plus petites que dans les campagnes. Les besoins en énergie ne seront donc pas les mêmes pour une famille de 10 personnes et pour une famille de 4 personnes.

Avec les échanges de plus en plus faciles entre les différentes régions, les familles des villes ont une alimentation de plus en plus en riche et variée qui demande de pouvoir faire bouillir, griller ou faire frire les aliments.

Il y a beaucoup de points sur lesquels il faut être attentif pour pouvoir accompagner le développement de la cuisson solaire. Il faut pouvoir identifier les besoins des populations afin de leur proposer les produits les mieux adaptés.

 


Entreprise spécialisée dans le développement de la cuisson solaire au Sahel :
• Sensibilisation,
communication et formation
• Accompagnement des ONG et des entreprises dans leurs projets de développement durable et solidaire
• Etudes de faisabilité, consulting



ACCUEIL
PROJETS
CUISSON SOLAIRE
CHIFFRES CLES
VIDEOS
HISTORIQUE
CONTACTS

BENJAMIN KEGELS
KERA ENERGY

44 rue Emile Raspail
94110 Arcueil
Tel : 06 42 61 09 77


N°SIRET : 539-319-129 00062

  cuisson solaire afrique
 
     

© 2013 KERA ENERGY